Depuis l’arrêté du n°2016-74, Le DEAES se substitue au DEAMP et au DEAVS .

 « Art. D. 451-92.-Les titulaires du diplôme d'Etat d'auxiliaire de vie sociale ou du certificat d'aptitude aux fonctions d'aide à domicile ou de la mention complémentaire aide à domicile sont, de droit, titulaires du diplôme d'Etat d'accompagnant éducatif et social, spécialité “ accompagnement de la vie à domicile ”.

« Les titulaires du diplôme d'Etat d'aide médico-psychologique ou du certificat d'aptitude aux fonctions d'aide médico-psychologique sont, de droit, titulaires du diplôme d'Etat d'accompagnant éducatif et social, spécialité “ accompagnement de la vie en structure collective ”.

La fonction:

Dans le cadre de ses missions, en lien avec une équipe et sous la responsabilité d’un professionnel encadrant ou référent, l’AES participe à l'élaboration et la mise en œuvre d'un accompagnement adapté à la situation de la personne, de ses besoins, de ses attentes, de ses droits et libertés.

Il établit une relation attentive de proximité, en fonction des capacités, potentialités de la personne dans toutes ses dimensions (physiques, physiologiques, cognitives, psychologiques, psychiques, relationnelles et sociales).

 L’ AES a des compétences pour exercer une fonction d’accompagnant et d’aide dans la vie quotidienne d’enfants, d’adolescents, d’adultes en situation de handicap ou de personnes dont la situation nécessite une aide au développement ou au maintien de l’autonomie sur le plan physique, psychique ou social. L’ AES prend soin des personnes par une aide de proximité durant leur vie quotidienne en les accompagnant dans les actes essentiels de la vie et dans les activités de vie sociale et de loisirs.

 

Aptitudes et profil requis


Capacité à établir une relation éducative, à participer à la mise en place de l’accompagnement des personnes et des groupes.


Capacité à assurer la vie quotidienne, à conduire des actions d’animation au sein d’une équipe pluri-professionnelle.


Capacité à prendre soin de la santé physique, psychique et sociale de la personne.


- Niveau conseillé : posséder des compétences rédactionnelles et d'expression orale

 

La formation

La formation préparant au Diplôme d’Accompagnant Educatif et Social comprend  525 h d’enseignement théorique et 840 h de formation pratique  (Arrêté du 29/01/2016).

A l’IFME, la formation se déroule de 12 à 24 mois. Elle peut se faire en cours d’emploi, au titre de la formation continue (contrat de professionnalisation, CEA,CIF, CPF, autofinancement, etc …). et par la voie initiale, financement possible par le Conseil Régional, sauf pour les parcours partiels (DEAS, BEP CSS, BEPA option soins et services à la personne ou option services aux personnes, BAPAAT, ADVF acquis après 2016, CAPA option services aux personnes et vente en espace rural).

La formation théorique : 

Le DEAES comprend 525 heures théoriques. Il est structuré en un socle commun de compétences  (378h) organisé en 4 domaines de formation :

- DF1 : Se positionner comme professionnel dans le champ de l’action sociale :126 heures d'enseignements socle et 14 heures d'enseignements de spécialité.

- DF2 : Accompagner la personne au quotidien et dans la proximité :98 heures d'enseignements socle,  et 63 heures d'enseignements de spécialité.

- DF3 : Coopérer avec l’ensemble des professionnels concernés : 63 heures d'enseignements socle,  28 heures d'enseignements de spécialité

- DF4 : Participer à l’animation de la vie sociale et citoyenne de la personne : 70 heures d'enseignements socle et 42 heures d'enseignements de  spécialité

 Et en 3 spécialités (147 heures théoriques) :

- Accompagnement de la vie à domicile
- Accompagnement de la vie en structure collective
- Accompagnement à l'éducation inclusive et à la vie ordinaire.
 
Les spécialités se dérouleront par modules sur une durée de 8 semaines alternant le stage pratique de 175 heures et la formation de 147 heures.

A l'issue de ces modules, le candidat se verra délivrer un certificat de spécialité par un jury constitué d'un professionnel de terrain et d'un formateur.


La formation pratique  :

- Pour les personnes salariées : 

 Parcours complet de 24 semaines (840 heures) chez l’employeur sur un poste d’AES, comprenant un stage de spécialité de 5 semaines (175 heures) et un second stage dans un autre service de la structure de 4 semaines (140 heures), couvrant les 4 domaines de compétences.

- Pour les personnes en voie initiale financées par la Région :

Parcours complet de 24 semaines (840 heures) réparti en deux périodes de stages :
Une première période de 16 semaines (560 heures) qui comprend le stage de spécialité de 5 semaines (175 heures) et une seconde période de 8 semaines (280 heures) en lien avec la spécialité choisie et couvrant les 4 domaines de compétences.

Les spécialités :

Selon la spécialité choisie en formation L’AES intervient dans les principaux lieux des secteurs du social, du medico-social et du sanitaire :

Du domicile(CHRS, MARPA, SAAD, SAP, SAVS, SAMSAH, SSIAD, SAP…)

Des structures collectives ( EHPAD, ULSD, MAS, FAM, Foyer de vie, ESAT, MECS, IME, IEM, maison relais, appartement thérapeutique ...)

De  l’éducation inclusive et à la vie ordinaire

structures d’accueil de la petite enfance, établissements d’enseignement et de formation, lieux de stages, d’apprentissage, d’alternance, ou d'emploi, lieux d’activités culturelles, sportives, artistiques et de loisirs, établissements et services médico-sociaux, lieux de formation professionnelle.

Conditions d'accès pour les spécialités : 
Pas de sélections.

Etre titulaire du DEAMP ou du DEAVS et disposer d'un financement dont au moins 10 % proviennent d'un organisme exterieur  ( Compte Personnel de Formation, Congés Individuel de Fomation, Pôle Emploi ... )



Conditions d’admission à la formation complète :


- Etre âgé(e) de 18 ans à l’entrée en formation

- Etre titulaire de l’attestation Prévention et Secours Civiques Niveau 1 ou s’engager à l’obtenir au cours de la première année de formation.
Pour les cours d’emploi, attester d’un contrat de travail en cours ou à venir.
- Avoir réussi les épreuves de sélection.

- Attester d’un engagement de financement 

Dispense de l'épreuve écrite d'admissibilité et / ou possibilités d’allègements : 

L’admission en formation est subordonnée à la réussite des candidats à des épreuves d’admissibilité (épreuve écrite) et d’admission (épreuve orale), certains des candidats peuvent être exonérés des épreuves écrites d'admissibilité. Il s’agit:

1- des titulaires des diplômes au moins égaux ou supérieurs au niveau IV

2- des titulaires des titres et diplômes de niveau V visés ci-dessous:

Diplôme d'Etat d'assistant familial;
Diplôme d'Etat d’aide-soignant ;
Diplôme d'Etat d’auxiliaire de puériculture ;
Brevet d’études professionnelles carrières sanitaires et sociales ;
Brevet d'études professionnelles accompagnement, soins et services à la personne;
Brevet d'aptitude professionnelle d'assistant animateur technicien ;
Brevet d'études professionnelles agricole option services aux personnes ;
Certificat Employé familial polyvalent suivi du Certificat de qualification professionnelle assistant de vie;
Certificat d'aptitude professionnelle assistant technique en milieu familial ou collectif;
Certificat d'aptitude professionnelle Petite enfance;
Certificat d'aptitude professionnelle agricole service en milieu rural ;
Certificat d'aptitude professionnelle agricole Services aux personnes et vente en espace rural;
Titre professionnel assistant de vie ;
Titre professionnel assistant de vie aux familles ;

3- des lauréats de l’Institut du service civique. 


Par ailleurs, certains des candidats peuvent être dispensés des épreuves d’entrée en formation:

• Les titulaires d’un DEAVS ou d’un DEAMP qui souhaitent s’inscrire dans une autre spécialité du diplôme d’Etat ;
• Les titulaires d’un DEAES qui souhaitent s’inscrire dans une autre spécialité que celle acquise au diplôme.

 

Lasélection pour la formation complète :


En application des textes officiels et notamment le décret n°2016-74,   les candidats souhaitant s’inscrire dans un cursus de formation d’AES , quelque soit leur statut, devront produire une lettre manuscrite de motivation,et satisfaire aux épreuves de sélection suivantes :

Épreuve écrite d’admissibilité :

L’épreuve écrite d’admissibilité est composée d’un questionnaire de dix questions orientées sur l’actualité sociale, soumis au candidat (durée de l’épreuve : une heure trente). L’épreuve écrite d’admissibilité est notée sur 20 points. L’admissibilité est prononcée à partir de la note de 10/20.

 

Epreuve Orale d’admission : Obligatoire pour l’ensemble des candidats.

L’épreuve d’admission est composée d’un oral de 30 minutes portant sur la motivation et la capacité du
candidat à s’engager dans une formation sociale à partir d’un document préalablement renseigné par le candidat.
L’entretien portera sur cet écrit, sur la lettre 
de motivation et du CV fournis à l’inscription.

L’épreuve d’admission est notée sur 20 points.
L’admission est prononcée à partir de la note de10/20.

Les candidats dont la note est supérieure ou égale à 10/20 sont inscrits sur une liste, par ordre de mérite.

Ne pourront pas être déclarés admis les candidats ayant obtenu à cette épreuve une note inférieure à la moyenne.


Dans la limite des quotas autorisés par la DRJSCS, le Conseil départemental ou l’Etablissement, seront
définitivement admis, les candidats ayant satisfait à l’ensemble des épreuves et ayant obtenu les
meilleures notes et au minimum 20 points sur 40.
Les candidats ayant obtenu au moins 20 points sur 40 et ne pouvant pas entrer dans les quotas autorisés
seront inscrits sur une liste complémentaire pouvant être utilisée en cas de désistements.
Cette liste complémentaire cessera d’être valide 1 mois après le démarrage de la formation.*

*A noter que l'obtention de la moyenne suffit pour les candidats en cours d'emploi.

 

Inscriptions :
- Concernant les spécialités seules (session 2017) : de février au 8 septembre 2017
- inscriptions en formation DEAES  (session 2018) : du 3 juillet au 30 octobre 2017

- Concernant les spécialités seules (session 2018) : les dates seront précisées ultérieurement

Sélections écrite et orale :
Ecrit d'admissibilité :  9 novembre 2017
Oral d'admission : 4 décembre 2017

Les dossiers d'inscriptions sont à télécharger sur cette page