Le médiateur familial exerce de façon qualifiée une profession de spécialisation s’appuyant sur une expérience professionnelle acquise dans le champ de l’accompagnement familial, social, sanitaire, juridique, éducatif ou psychologique.

Le médiateur familial très impartial et indépendant, sans pouvoir de décision, garant du cadre et du déroulement du processus, favorise l’accompagnement du projet des personnes à travers l’organisation de leur rencontre, la restauration d’un dialogue, la gestion de leurs conflits dans le domaine familial entendu dans sa diversité et dans son évolution.

Il accompagne la recherche de solutions cohérentes en amenant les personnes à trouver elles-mêmes les termes d’un accord mutuellement acceptable, tenant compte, en l’état du droit, des besoins de chacun des membres de la famille et particulièrement de ceux des enfants dans un esprit de co-responsabilité parentale.

Durée de la formation
La formation sanctionnée par un Diplôme d’Etat de Médiateur Familial s’étend sur 2 années civiles, comprend 490 heures de formation théorique en centre et 70 heures de formation pratique échelonnées sur 6 mois.

******Allègements possibles******

selon les diplômes des allègements de 63 h ou 52h30 ou 50 h, peuvent être obtenus.

Programme / unités de formation

Contenu et Nombre d’heures :

Médiation:Généralités 35 heures
Processus de médiation 182 heures
Techniques et champs de la médiation 63 heures
Accompagnement au processus de médiation 35 heures
Psychologie 63 heures
Droit 63 heures
Sociologie 35 heures
Méthodologie mémoire 14 heures
Stages pratiques 70 heures / 6 mois

Le tout est organisé en 14 modules de 35 heures alternant cours, travaux pratiques, mises en situation, analyse des pratiques, dans lesquels sont abordés les concepts de la médiation et de son processus, le décor de la médiation et ses pré-requis juridiques, psychologiques, sociologiques avant d’entrer dans le déroulement précis du processus et déterminer par les divers champs de la médiation ses potentialités et ses limites.

Statut
Ce diplôme peut s’obtenir par la formation en voie directe ou par le biais de la formation continue. Il peut s’obtenir également par le processus de Validation des Acquis de l’Expérience.

Coût et épreuves de la sélection
Elle se fera à partir d’un dossier présenté par le candidat comprenant :

* une lettre de motivation manuscrite,
* un curriculum vitae détaillé sur sa trajectoire personnelle 
et professionnelle,
* les photocopies des titres et diplômes
* 4 photographies récentes.

Coût de l'inscription: 50€

Un entretien oral devant un jury composé de 2 membres après présentation du-dit dossier.

Oral professionnel : 135 €.

Coût de la formation
payable en 4 versements :
- 1446 €
- 2400 €
- 2450 €
- 524 €

Dates d'inscription
- Le retrait du dossier se fera entre le 1er Juin et le 30 Décembre (date limite de dépôt du dossiers).

Conditions d'accés :

La formation est ouverte aux candidats remplissant l’une des conditions suivantes :


• Justifier d’un diplôme national au moins de niveau III des formations sociales visées à l’article L. 451-1 du code de l’action sociale et des familles ou des formations des professionnels mentionnées aux titres I à VII du livre 4 du code de la santé publique ;
• Justifier d’un diplôme national au moins de niveau II dans les disciplines juridiques, psychologiques ou sociologiques délivré par un établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel habilité à le délivrer ou par un établissement d’enseignement supérieur privé reconnu par l’Etat et autorisé à délivrer un diplôme visé par le ministre chargé de l’enseignement supérieur ;
• Justifier d’un diplôme national au moins de niveau III et de trois années au moins d’expérience professionnelle dans le champ de l’accompagnement familial, social, sanitaire, juridique, éducatif ou psychologique.
• Et ayant subi avec succès les épreuves de sélection organisées par l’I.F.M.E.